patrimoine
31 Janvier 2018 à 08h16 - 303

Crédit à la consommation : faisons le point sur l’assurance

Dans tous les cas, qu’importe la somme que vous emprunterez, l’organisme prêteur vous donnera toujours une proposition d’assurance. Mais étant donné qu’il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance pour le credit sans justificatif, faut-il l’assurer ou non ?

Les principaux types d’assurances pour les crédits à la consommation

Dans le cadre d’un emprunt, il existe des garanties proposées par les banques et les organismes de crédit. Vous trouverez parmi elles :

  • L’assurance décès,
  • L’assurance invalidité. Elle prendra en charge votre crédit dans le cas d’une invalidité totale et définitive,
  • L’assurance maladie qui se chargera de vos mensualités si votre arrêt est reconnu par la Sécurité Sociale,
  • Et enfin, l’assurance perte d’emploi dans le cadre d’un emploi avec un contrat à durée indéterminée.

Avant de souscrire à une assurance pour votre crédit, prenez soin de décortiquer attentivement les exclusions de ces assurances. Effectivement, dans sa généralité, les assurances pour le crédit conso enveloppent beaucoup de restrictions. Elles n’entrent pas en cause en cas d’accident ou de maladie volontaire, de maternité, etc. nous ne sommes jamais à l’abri d’imprévus.

Pareillement pour les assurances chômage ne concernant que les salariés et excluant les situations comme la fin d’un contrat à durée déterminée, le licenciement pour faute ou la démission volontaire. Porter également attention au délai de carence, ce n’est qu’après une certaine période de chômage que l’assureur prendra en charge le remboursement de votre crédit. D’habitude, les assurances chômage sont aussi affectées à une limite d’âge, variant suivant les contrats proposés. Sachez que votre assureur doit vous remettre une notice d’information quand vous souscrivez l’assurance de votre crédit. Prenez bien soin de la lire.

En outre, vous devrez particulièrement être vigilant par rapport aux clauses de l’assurance, ne soyez pas facilement influençable par l’organisme prêteur. Faites votre propre déduction avant de signer. Il existe également des conseillers ou intermédiaires indépendants des banques et des sociétés de prêt qui pourront vous accompagner dans votre choix. Mais le choix de l’assurance demeure toutefois lié à votre amour du risque, ou pas.

Une envie de discussion, intervenez

Actualités

  1. 18 Août 2018Du crédit rapide pour consommation immédiat31
  2. 18 Août 2018Comment une banque en ligne au Luxembourg peut-nous aider ?32
  3. 14 Mars 2018Comment simuler mes impôts ?283
  4. 9 Fév. 2018Conseils en gestion de patrimoine343
  5. 31 Janv. 2018Simulation impôts et prélèvement à la source369