patrimoine
10 Novembre 2018 à 08h49 - 55

Comment estimer la valeur de votre entreprise ?

Il est toujours important d’estimer la valeur de votre entreprise, notamment si vous souhaitez faire une reprise ou si vous programmez de transmettre cette dernière. C’est à partir de cette valeur que les négociations seront menées. Toujours est-il que la reprise ou la transmission doit être anticipée plusieurs années à l’avance, et qu’il appartient à un expert-comptable qualifié de procéder à l’évaluation de l’entreprise en question.

Plusieurs variables entrent en jeu dans cette estimation :

  • la date de création de l’entreprise, ainsi que la nature des activités
  • la portée des objectifs fixés, la zone de chalandise, l’étendue de l’activité sur le plan géographique
  • le positionnement de l’entreprise par rapport à la concurrence
  • le positionnement de l’entreprise par rapport à la demande des consommateurs
  • les matériels et les équipements de production : âge, durée de vie, performances, efficacité dans la chaîne de production. Il en est de même pour leur conformité aux normes de sécurité en vigueur.
  • la composition et la qualité des ressources humaines
  • les chiffres d’affaires réalisés au cours des trois dernières années

Il s’agit bien entendu d’une liste non exhaustive : pour les détails complets, vous pouvez vous rapprocher du Cabinet expert comptable Cocerto, le spécialiste de la reprise, de la cession et de la transmission d’entreprises depuis 1984.

Les procédures ne s’arrêtent pas à ce niveau : il faut trouver le nouvel acquéreur ou le nouveau repreneur, puis s’enquérir des modalités de transmission en fonction de la forme juridique de l’entreprise. N’oubliez pas de préparer la négociation, en fonction de tous les éléments dont vous êtes en possession : les atouts et les axes d’amélioration. Le but étant de pouvoir négocier la transmission à un prix avantageux, tout écartant les risques de perdre un bon repreneur à cause d’un prix mal négocié. La conclusion signe la transmission proprement dite, qui fait alors l’objet du paiement de taxes, y compris l’impôt sur l’éventuelle plus-value enregistrée.

Une envie de discussion, intervenez

Gestion patrimoine

  1. 21 Janv. 2018Comment démembrer des parts de SCI ?441