patrimoine
19 Juillet 2019 à 15h00 - 187

Investir dans les DOM TOM : les solutions de financement pour les entreprises

L’État français déploie depuis déjà quelques années différentes solutions permettant de dynamiser davantage les différents secteurs d’activité dans les départements et collectivités d’outremer. Ceci, afin de booster l’économie qui peine encore à décoller. Ces solutions sont proposées aux particuliers ou encore aux entreprises, sous la forme de produits d’investissements divers. Comment financer efficacement les entreprises des DOM TOM et quel produit offre le meilleur rendement ?

Favoriser le secteur de l’industrie, de l’agriculture et de l’artisanat

Ces secteurs sont à privilégier de redonner vie à l’économie locale dans les DOM TOM. Il en est de même pour le secteur informatique ainsi que celui de l’hôtellerie et du tourisme, soit le tertiaire. Les services à la personne sont également encouragés. C’est le dispositif Girardin industriel qui correspond le plus à ces opportunités par rapport à ces différents domaines d’activité. Toujours est-il que l’impôt sur le revenu de l’investisseur devra être relativement élevé afin qu’il puisse profiter pleinement des atouts de ce dispositif.

Le montant de l’investissement n’est pas imposé. Toutefois, pour tout investissement dans le domaine des transports (marchandises et personnes), ainsi que celui des gros travaux de réhabilitation dans le domaine hôtelier, le montant minimal de l’investissement sera supérieur ou égal à 250 000 euros ; la défiscalisation se fera alors avec agrément. Toutes les informations sur groupe profina, le conseiller en investissement Girardin outremer.

Vous pouvez aussi défiscaliser grâce au FIP Outremer qui consiste à soutenir les entreprises et qui permet de défiscaliser jusqu’à 38%. L’investissement se fait alors auprès des PME ultramarines.

Qu’en est-il du secteur de l’immobilier ?

L’État encourage particulièrement l’investissement dans l’immobilier neuf. Les meilleurs dispositifs défiscalisants sont la loi Pinel Outremer pour un bien immobilier classique et la loi Girardin IS dans le cas de la construction ou de la rénovation d’un immobilier social.

Pour tous ces types d’investissement, la durée règlementaire est fixée à l’avance par la loi : aucune sortie anticipée ne sera donc admise.

Une envie de discussion, intervenez

Investir

  1. 5 Mars 2018Le prix d’un ravalement de façade en France en 2018854
  2. 18 Fév. 2018Est-il possible de sortir du LMNP et comment faire ?1985
  3. 5 Janv. 2018Girardin industriel ou Girardin IS : quel dispositif choisir ?1190
  4. 8 Déc. 2017Quel est le rendement des SCPI distribué en 2017 ?1042
  5. 4 Déc. 2017Faire réaliser un bilan de compétence de chaque acteur de votre entreprise : comment choisir son prestataire ?1063